samedi 10 octobre 2009

Une bouteille à la Mer

Si l’amour est un voyage vers l’Autre, sans grille d’évaluation ni critère discriminant, alors hissons les voiles. Levons l’ancre. Et prenons le large.

Qu’est-ce donc qu’écrire une petite annonce sinon jeter une bouteille à la mer ? Emporter dans l’amour océan, sous la brise des imprévus, qui sait, quelle sirène ou quel matelot recueillera votre bouteille ?

Pirate! Capitaine! Exploratrice! À vos claviers moussaillons ! Lancez vos bouteilles. Ramassez celles qui vous touchent, répondez-y. Et voyagez vers cet Autre.

 


H masqué et palmé

Ch plongeuse 

pour exploration sous-marine

 

Nageuse pas professionnelle

cherche homme pour traversée des sentiments

Prévoir bouée et gilet de survie

Noyade possible

 

Naufragé cherche pirate

pour chasse à cœur

et île aux trésors

 

À voile et à vapeur

Ch embarcation sans a priori

Pour Odyssée au bout des sentiments

 

Femme fleuve, à fleur de mots

Ch homme numérique avec vague à l’âme

Pour ventiler sur cœur écrevisse

Douceurs outremer et baisers étoilés


34 commentaires:

  1. surfeur sur le web cherche à s'ancrer avec sirène
    vague à l'âme s'abstenir

    RépondreSupprimer
  2. réponse à bruno
    Sirène expérimentée te propose un ancrage dans l’écume du plaisir. Si tu te perds, je clignerai de mes yeux sémaphore, si tu glisses, je te retiendrai en faisant la planche. Regarde le bleu vosgien de l’écran, écoute ce chant qui te conduira vers moi. Si Fredaine se joint à notre duo, elle te chantera peut-être des hosannas…mais sache qu'il te faudra oser te perdre

    RépondreSupprimer
  3. réponse à Bruno:
    te promets de jolis rouleaux et des lames à perdre l'ame, si tu n'as pas peur des remous de la houle, du flux et du reflux, de l'effusion des flots mouvementés, te promets de t'emporter dans un tourbillon de volupté jusqu'à l'ivresse des grands fonds où nous nous ancrerons. Une plongée en apnée dont tu n'es pas sûr de remonter... Bouteille à oxygène conseillée.

    RépondreSupprimer
  4. réponse aux sirènes aquatique & fredaine:
    En apnée ou oxygéné, marin d'eau douce recherche les auteurs d'annonces sucrées salées.
    Laissez tout au moins une marque, un signe sur le sable avec vos coordonnées salines avant qu'une vague ne les efface.
    Bouteille à la mer garantie

    RépondreSupprimer
  5. Breton un peu perdu à Paris, cherche jf bonne nageuse et aux odeurs marines, pour noyer sentiment d'éloignement dans les piscines de la capitale, parfum de goemon s'abstenir.

    RépondreSupprimer
  6. Corsaire fort témeraire cherche légende enfouie,
    pour son corps serrer, puis tanguer jusqu'à l'inoui; sans jamais risquer sombrer dans l'amer.

    RépondreSupprimer
  7. réponse à bruno:
    Si tu es prêt à perdre le nord pour te jeter dans mes douces et possessives tentacules d'étoile de mer, laisse -toi porter par le golfstream jusqu'à l'équateur. Si tu parviens à déjouer tous les monstres "aquatique"s et autres icebergs, rendez-vous au Cap Horn, à la rencontre des océans. Bernard l'ermite t'attendra, il te mènera jusqu'à moi...

    RépondreSupprimer
  8. de la part de tous et de toutes14 octobre 2009 à 02:00

    Bon anniversaire Laurence... je te souhaire remous, eau douce, des amours marins et marines, des folies aquatiques, de créer, de vivre tant c'est merveilleux d'être aimée par toi, jeune princesse aux doigts d'or , aux mains de fée, au coeur immense, à la sensibilité hors du commun douée de cette intelligence qui brille pour nous. C'est aujourd'hui un jour de fête, celui de ta naissance....alors vive les bouteilles à la mer que tu lances pour rendre ce monde merveilleux.

    RépondreSupprimer
  9. capitaine au long cours sans port d'attache cherche navigatrice pour larguer les amarres

    RépondreSupprimer
  10. Ah fredaine, faut-il aller si loin pout faire perdre le nord à un homme ? Alors commençons par Paris Plage en octobre, à l'heure de la marée avec une pelle en plastique ou un tuba...voire des palmes. A vous de trouver le bar le plus maritime de la capitale sans requins ni baleines ni moules frites (huîtres non plus) sashimis éventuellement pour oublier gouvernail et boussoles.....

    RépondreSupprimer
  11. Anonyme cherche sirène internaute qui connaîtrait la rive de l'URL et l'y guiderait, pour connaître la joie de ne plus être à vos yeux un anonyme de la toile, pour la vénérer comme son étoile et devenir de mer à ses côtés. Mer d'huile, mer d'orage ou tsunami, je t'attends pour que tu me guides dans les profondeurs informatiques.

    RépondreSupprimer
  12. bébé requin de 23 ans , bon nageur en eau trouble, cherche princesse des mers pour piraterie en tout genre sur la Seine.

    RépondreSupprimer
  13. Marin d'eau douce se laissant dériver cherche à échouer sur des écailles amoureuses.
    Mais où vous rejoindre, vers quelle bouée aller? Précisez le cap et je viendrai.

    RépondreSupprimer
  14. Réponse à Jeannot Lapin: Sirène chanteuse souhaiterait changer de compagnon requin, préférence lien de parenté pour flux et reflux de piraterie amoureuse.

    RépondreSupprimer
  15. Bien loin des cocotiers,

    El Radeau del Amor s’est bel et bien échoué !

    Ciel de brume, avis de tempête

    C’est clair, c’est pas la fête

    Plutôt que de maudire et de prier

    Je lance cet appel à la féminité

    Inutile de me chercher,

    Voici mes coordonnées

    48.86 2.39

    RépondreSupprimer
  16. chaloupe à la dérive des sentiments cherche bon navigateur pour reprendre la barre en main, pour sillonner les mers grand voile au vent et l'assurer cette fois d'une arrivée à bon port.

    RépondreSupprimer
  17. à Bruno ...

    Les fredaines et autres aquatiques t'ont elles fait perdre le norf ?

    Sur l'onde des sentiments, le soleil et la lune sont à jamais tes repères ...Repars à leur conquète, ils te réservent un océan d'amour pas toujours calme, un coeur à marée haute, des vagues de plaisir jamais en cale sèche ... un paradis pour jeter l'ancre...

    Ta boussole.

    RépondreSupprimer
  18. Dommage que dans la famille requin, le père requin n'a pas démissionné,il aurait sauvé le fils requin.
    La France entière aurait pleuré d'émotion.

    Les sirènes auraient sillonné la Seine. Les yachts seraient venus en nombre pour célébrer l'évènement de ce sacrifice... Sirènes sirènes des alysées mais que faites vous donc...?

    RépondreSupprimer
  19. Empêcheuse de tourner en rond26 octobre 2009 à 13:38

    Boussole...Bruno a perdu le nord, et le sud avec. Rares sont les hommes qui osent aller dans les brumes vers des continents inconnus. Et toi, Boussole , tu voudrais le ramener vers ces rivages imbéciles où chacun rame vers ce qu'il croit être sa liberté. Fredaine a perdu sa voix à l'attirer vers l'ailleurs. Aquatique attendrai à Paris plage ....A moins que...

    RépondreSupprimer
  20. Personne cherche personne ...

    RépondreSupprimer
  21. Jeune dauphine se présenterait au trône de ton coeur. Intéressée par les ballades au long cours, cherchant à perdre le nord et le sud, à mélanger les branches des étoiles de mer pour mieux me perdre dans des yeux bleu océan ou jaune corail, j'attends une personne qui ne ressemble à personne sauf à elle.
    Au passage, souhaite à Bruno de ne jamais retrouver le nord. Bruno, pars plutôt vers les fonds de mer inconnus, la seule lumière y est le corail et l'aventure t'y attend . Bon voyage...

    RépondreSupprimer
  22. Christophe Colomb28 octobre 2009 à 11:45

    à Vogue Lagalère, te propose plongée sentimentale. Si tu as peur de la houle et des vents contraires, je poserai mes mains sur tes hanches ondoyantes et je te conduirai à bon port, là où tu pourras t'étendre enfin sur le sable, respirer, et écouter en riant les sirènes imbéciles de l'amour jamais retrouvé. Je te murmurai des " je t'aime" solide comme des digues, je les ferai claquer au vent, tu ne seras plus jamais la même...réponds moi.

    RépondreSupprimer
  23. au pays du soleil levant je vous cherche et même si je ne croise aucune sirène ou poisson geisha, mon esprit est apaisé et flotte au dessus du Mont Fuji. Si je m'échoue ici je reste. Et il vous faudra venir à moi. Le marin tokioïte (qui attend de vrais indices)

    RépondreSupprimer
  24. Dis donc Christophe, ton plan à bon port sentimental me branche super. Je suis pas compliquée contrairement à Vogue Lagalère qui fait un peu sa chochotte…moi je me laisse emporter toutes voiles au vent, jambes et bras très agités, cœur fondant , peau sucrée salée, je supporte tous les maux de mer. Si toi vouloir m’embarquer…fais moi signe.
    PS : Au fait si tu vois Bruno perdu de vue en mer de Chine, dis lui que j’ai retrouvé sa boussole.

    RépondreSupprimer
  25. Vogue la galère30 octobre 2009 à 07:30

    à Christophe Colomb
    Suis prête à découvrir de nouveaux continents, et me laisser conquérir... attends mon brise-larmes depuis trop longtemps, voudrais reposer en cale sèche un temps, et trouver refuge dans les bras solides comme une digue où je ne me ferais plus jetée.

    RépondreSupprimer
  26. Christophe Colomb30 octobre 2009 à 09:05

    Vogue la galère , es tu prête à me découvrir tel que je suis : timide, maladroit au caractère protéen, une gueule qui a vécu, une peau tanée, des mains calleuses d'avoir fait tant de noeuds pour retenir des sirènes indifférentes? Je ramerai s'il le faut mais je te hisserai en figure de proue de notre navire, et le vent en poupe, je te ferai sillonner sur toutes les longitudes sentimentales. Je ne crains pas les femmes, je les aime et je leur dis. Je mettrai nos "je t'aime" hors d'eau afin que plus jamais tu ne connaisses les tristes bagnes amoureux de ces contrées modernes où les hommes vivovent. J'écrirai " je t'aime" sur nos voiles blanches pour traverser les mers dangereuses de l'énamourement au risque de te rendre malade.

    RépondreSupprimer
  27. Mouette rieuse, loufoque mais exigeante, trois fois palme d'or à Cannes, cherche poisson clown à dos fin et raie sur le côté pour embardées récréatives en hot mer.

    Fous de passants et corps mourants s'abstenir.

    RépondreSupprimer
  28. marin au coeur salé ne peut donner sa position GPS puisqu' en perpétuel mouvement. Je songe retrouver le ponton parisien samedi. Y seras tu?

    RépondreSupprimer
  29. Embarquement pour Cythère




    Amante océane rêve de retrouver l’homme de l’Atalante pour descendre les rives du fleuve amour et s’ébattre devant l’Assemblée Nationale. Jouer au désordre amoureux sous le nez des députés qui sodomisent avec doigté et élégance leur clientèle électorale dans l’espoir d’un cri orgastique. A ceux de gauche perdus dans la lutte des places et à ceux de droite courant à quatre pattes pour garder leur place, disons leur que nous ne sommes pas dupes. Que l’obscénité n’est pas sexuelle mais politique , dixit Jean Jacques Lebel.

    RépondreSupprimer
  30. Boussole aimantée se dit que le Nord est parfois difficile à trouver ... quoique ...

    RépondreSupprimer
  31. Trésor de douceur seule sur son île déserte cherche marin, pirate ou dauphin pour faire alliance voire en porter une.

    RépondreSupprimer
  32. Trésor ancien et riche, sensualité encore vivace, attend jeunes pirates ambitieux pour se laisser dilapider. Coordonnées de mon île déserte : à partir de Paris Métro halles, 23°N, 60°E, code de la porte d'entrée 666

    RépondreSupprimer
  33. ... trop d'anonymes ... levons la voile et repartons vers le soleil ou la lune ...guidés par l'aimant du nord au sud ... voguant vers des contrées noyées d'eaux salines et caressantes ...

    RépondreSupprimer
  34. capitaine fracassé cherche embarcation bien chaloupée pour dérive des sentiments sur nouvelle vague de plaisirs.

    RépondreSupprimer

Prenez l'inspiration et rédigez ici votre petite annonce amoureuse.